Voyager et travailler lorsque l'on est formateur en ligne - Glad Up Agency

Voyager et travailler lorsque l’on est formateur en ligne

Bonjour à tous, merci à Maëva de m’avoir donné l’opportunité d’écrire ici 😊 ! Toi qui lis ces lignes, qui est sur le blog de Gladup, c’est sûrement parce que tu es et/ou que tu vas devenir formateur en ligne, infopreneur, coach… C’est mon cas à moi aussi. Je suis Marion Geyres, je suis la créatrice d’Entreprendre et Voyager. Ma thématique c’est la liberté géographique, l’alliance de l’entrepreneuriat, du business, et des voyages !

Parmi les raisons qui m’ont conduit à devenir indépendante, il y avait le fait de pouvoir être plus libre, d’assouvir ma passion de la découverte d’autres pays, de d’autres cultures, de pouvoir voyager quand je le souhaite, de ne pas être dépendante d’un lieu fixe pour travailler… Grâce à mon business en ligne, de pouvoir voyager et travailler depuis n’importe où…

Je suis sûre que toi aussi tu aimerais être plus libre dans ton aventure entrepreneuriale… Or, tu te retrouves peut-être aujourd’hui enfermé dans ton business, à travailler trop d’heures sans prendre de temps pour toi, sans prendre le temps de réaliser tes rêves de voyages… Tu es dépassé, tu n’oses pas, tu t’épuises et tu n’optimises pas ton organisation personnelle et professionnelle pour aller ailleurs, plus loin… Heureusement, il y a des solutions ! Tu peux tout à fait vendre des formations en ligne, tout en découvrant le Monde – et tu aurais tort de ne pas le faire… 😉 ! Mettre en place les bonnes conditions, actions, pour voyager et travailler sereinement lorsque l’on est formateur en ligne, entrepreneur web c’est possible ; mais cela s’apprend et s’expérimente.

Etre formateur en ligne en quelques mots

Pour commencer, il faut prendre en compte les spécificités liées à ton statut, ton activité. En effet, en tant que formateur en ligne, tu as un positionnement, un rôle particulier à endosser et différentes missions au quotidien et sur le long terme. Tu as choisi d’être un professionnel qui dispense des formations, qui propose des accompagnements dans une thématique spécifique, un champ d’activité particulier, à distance, sur le web.

Ton objectif est de partager ton vécu, tes connaissances, ton savoir-faire avec une audience ciblée. Tu accompagnes des personnes à acquérir de nouvelles compétences, à apprendre de nouvelles choses, à améliorer leur vie, résoudre leurs problèmes… De ce fait, tes missions, tâches sont loin de se résumer uniquement à l’élaboration de programmes, d’offres, de supports de formations.

Tu dois être en mesure de personnellement avoir de l’énergie, t’investir auprès de tes clients, continuer de te former dans ton domaine, acquérir des compétences connexes utiles, être présent, les inspirer… C’est un métier complexe, passionnant et surtout porteur ! En effet, les chiffres le montrent bien ! Sache que par exemple, en décembre 2022, Businesswire, – un média américain – a déclaré que rien qu’entre « 2018 et 2023, le marché mondial de l’apprentissage en ligne montrera une croissance incrémentielle de près de 64 milliards de dollars » … L’engouement n’est donc pas près de se terminer !

Formation en ligne et lancements

Cependant, comme tu le sais sans doute, la vie d’un formateur en ligne est difficile, rythmée par de nombreux jalons – notamment ceux concernant les lancements !

Les lancements, ce sont ces périodes dans l’année où tu vas vraiment être focus sur ton audience, sur tes ventes. Cela va te générer du stress et tu vas avoir besoin d’énergie, d’un bon état physique mental…

Lors de tes lancements tu vas avoir beaucoup de tâches supplémentaires à effectuer : la rédaction de ta page de vente, de tes séquences emailing, l’organisation d’une masterclass ou d’un challenge, la mise en place d’un système de paiement… Tout en ayant à gérer ta communication, tes prestations, tes accompagnements si tu en fais !

Cela va t’ajouter beaucoup de stress et tu as besoin d’être dans un bon état mental et physique. Tu as donc besoin d’anticiper pour que le voyage ne devienne pas une source de contraintes supplémentaire.

De ce fait, il va te falloir prêter attention à maints détails en voyage : décalage horaire, temps dans les transports, sommeil, alimentation, infrastructures, environnement… Je sais ô combien chaque petit détail peut venir faire la différence.

Pourquoi voyager et travailler

En l’occurrence, pour les formateurs en ligne, voyager et travailler a plusieurs avantages et inconvénients qu’il faut bien avoir à l’esprit. En voici quelques-uns :

Les avantages, raisons pour lesquelles voyager et travailler en même temps :

  • Permet de prendre du recul, de sortir la tête du guidon ;
  • Gagner en inspiration – par exemple pour ta page de vente, de nouveaux modules, de nouveaux contenus pour ton business ;
  • Etre au calme pour l’enregistrement de vidéos de formations, d’audios, de création de supports de fond ;
  • Faire de nouvelles rencontres et obtenir de nouveaux feedbacks ;
  • Te récompenser…

Les inconvénients :

  • Le voyage peut te rajouter beaucoup de stress, de charge mentale – pas nécessairement utile en période de lancement ou autre ;
  • Prise en compte du décalage horaire pour tous tes rendez-vous en direct : tu vas peut-être devoir adapter, reporter les séances avec tes clients si tu fais du coaching de groupe et/ou individuel ;
  • L’environnement ne sera pas toujours optimal…

Comme tu le vois, il y a concrètement peu d’inconvénients… Ou en tout cas, des inconvénients où il y a des solutions ! Et surtout, crois-moi, in fine, ces avantages pèsent beaucoup plus fort dans la balance… 

Comment voyager tout en gérant ses lancements, ses créations et ventes de formations

Je sais que tu dois te demander comment voyager tout en gérant des lancements, des créations de contenus et ventes de formations, d’accompagnements…

Saches que le voyage peut t’apporter énormément… A condition de bien t’organiser pour la gestion de ton business en ligne ! Concrètement, il y a beaucoup de similitudes entre voyage et entrepreneuriat en ligne… C’est comme ta stratégie, cela ne s’improvise pas !

Il s’agit de bien anticiper, de bien te connaître – tout en continuant en permanence d’évoluer -, d’appliquer tes propres stratégies, de prévoir plusieurs scénarios… Comme le dit Maëva, en business, il faut appliquer ce qui fonctionne pour toi, te correspond… Et je suis tout à fait d’accord ! C’est exactement le même principe pour entreprendre et voyager !!

Tu n’es pas obligé de faire comme tout le monde, d’être absolument « nomade », en permanence sur les routes, d’être dans l’inconfort perpétuel, de tout plaquer, de te rendre uniquement dans les « destinations » à la mode…

Par exemple, si tu n’aimes pas les lieux trop bruyants, je te déconseille de manière générale, le Mexique pour travailler… Si tu n’aimes pas faire des vidéos, peut-être vas-tu comme moi privilégier l’écriture pour tes lancements…

Ce n’est pas toujours facile mais en t’organisant bien, gérer les deux est un projet qui peut devenir réalité !

En quatre années à mon compte, j’ai plusieurs expériences de voyage et de travail en France et à l’étranger à mon actif :

  • Agadir, Maroc ;
  • Canet Plage ;
  • Nice ;
  • Région toulousaine ;
  • Thaïlande ;
  • Lisbonne, Portugal

Des expériences qui ont presque à chaque fois marqué un tournant dans mon aventure entrepreneuriale et qui ont été riches en découvertes, apprentissages…

Ce sont justement ces différentes expériences qui ont fait évoluer ma vision. Qui m’ont fait comprendre que le fait de devenir digital nomade n’était pas une fin en soi, que ce n’était pas nécessairement de digital nomadisme que j’avais besoin… Ce qui compte avant tout c’est cette flexibilité, cet amour pour l’entrepreneuriat et pour l’ailleurs, ce que j’en fais au quotidien et sur le long terme.

Pour revenir à ton organisation d’expériences de voyage et de travail hors de chez toi en tant que formateur, coach en ligne ; j’aurais beaucoup de conseils à te donner… 

Gérer son business en ligne et organiser ses expériences de voyage et de travail ailleurs

Commence par poser dans un calendrier, tes périodes de visibilité, de lancements, de création de formations et de suivis. Ensuite, il va s’agir de faire des hypothèses en fonction de tes envies, de tes possibilités, des périodes optimales pour partir en fonction de ton business et des destinations envisagées.

Ensuite, dans cette optique, il y a également plusieurs manières d’envisager le processus :

  1. Tu as déjà de l’expérience en voyage et partir tout en gérant ton lancement ne t’inquiètes pas plus que ça.
  2. Tu as déjà de l’expérience en voyage mais tu préfères partir pour te récompenser, une fois tes périodes de lancements passées.
  3. Tu penses que voyager pour t’isoler, avoir de nouvelles inspirations pourrait être judicieux avant/pendant ton lancement.
  4. Tu as déjà de l’expérience en voyage mais tu n’as pas envie de te rajouter trop de charge mentale lorsque tu dois suivre les avancées de tes élèves/clients en même temps…

Selon ton business, ta personnalité, ce ne sont pas les mêmes aspects qui vont te t’attirer et/ou te rebuter.

Si tu n’as pas encore voyagé et travaillé en même temps, je te conseille en tout cas d’y aller par étapes, de te rapprocher de personnes qui l’ont déjà fait… Et quelle que soit ton expérience, quel que soit le voyage, il y aura toujours une part d’imprévu.

Ensuite, une fois que tu sais si tu envisages plutôt le voyage en tant qu’entrepreneur web pour t’inspirer, te donner un coup de boost, te récompenser ; il va s’agir de caler une date de départ et de créer un rétroplanning.

Tu vois, c’est comme pour tout, on part d’un objectif, pour découler des étapes, des actions à faire dans cette préparation…

Comme pour tout lancement, pour toute expérience où tu vas voyager et travailler en même temps, tu vas avoir un rétroplanning pour ta préparation et un planning à respecter une fois sur place.

Concernant la période de préparation, tu vas avoir besoin de :

  • Vérifier la période optimale pour partir – aussi bien en termes de destination que de business ;
  • Vérifier la validité de ton passeport et les délais d’obtention d’un Visa si besoin ;
  • Prévenir tes clients si besoin ;
  • Réserver les logements, transports sur place ;
  • Vérifier les connexions internet ;
  • Prévoir du cash, prévenir ta banque ;
  • Réserver les vols ;
  • Prévoir des plans B ;
  • Préparer ta valise…

Concernant les éléments à caler dans ton planning :

  • Durée du voyage ;
  • Décalage horaire ;
  • Les moments où tu vas travailler et ceux où tu vas découvrir, bouger ;
  • Tes rendez-vous visio…

Et bien plus !

T’autoriser à voyager et travailler

Enfin, je voulais finir sur une note positive pour t’encourager à passer à l’action 😊 ! Concrètement, travailler à distance peut être bénéfique à bien des niveaux… La « distance » peut aussi te rapprocher beaucoup plus de tes clients que tu ne le crois…

Tu dois pouvoir t’autoriser à voyager et travailler si tu le souhaites ! Tu as besoin de temps hors écrans, tu as besoin d’évoluer, d’avoir différentes périodes dans ta vie… Tu as le droit de te récompenser, de partir, de réaliser tes rêves, objectifs.

En outre, de laisser de la place aussi à du réconfort, de nouveaux horizons, de belles rencontres, des surprises…

En tant qu’indépendant, c’est toi qui dois pouvoir choisir le plus possible !

Quelles que soient tes envies, tu dois pouvoir t’autoriser à les concrétiser. Tu peux tout à fait alterner périodes productives chez toi, expériences de voyage et de travail et vraies vacances aussi !!

Moi-même, je te parlais de mes expériences en digital nomadisme un peu plus tôt mais je m’octroie aussi de vraies vacances ! Des périodes durant lesquelles je ne regarde absolument pas mon ordinateur… Notamment à Bali, au Pérou, en Turquie…

J’aime allier les deux et/ou alterner, me nourrir autant des racines de ma base, que de l’ailleurs.

J’espère que cet article t’aura plu, donné envie de voyager et travailler en tant que formateur ! Si tu souhaites être coachée par une experte en lancements, n’hésite pas à faire appel à Maëva, la fondatrice de Glad Up et experte en lancements ! Et pour en savoir plus sur la liberté géographique, rejoins-moi dans l’aventure Entreprendre et Voyager 😊 !!

janvier 22, 2023

  1. Marion GEYRES dit :

    Quel plaisir d’avoir écrit cet article 🙂 ! Merci beaucoup Maëva, longue vie à GladUp !!

  2. C’est la vie de rêve d’être formateur en ligne! Bravo Marion pour ton article et Merci Maëva pour ce partage

  3. Nous avons dans tes destinations de digital nomade, 3 lieux en commun, dans 1 était pour moi professionnel.
    C’est très intéressant de voyager en travaillant je trouve, cela permet à mon sens d’être actif tout en se faisant plaisir, en étant ailleurs, en participant à se ressourcer, sans forcément tout lâcher, et en augmentant son pouvoir créatif.

  4. Merci pour ce beau partage instructif et inspirant pour mes objectifs futurs. Qui sait, un jour peut-être !

  5. A.Sophie dit :

    Merci pour cette vision ! S’autoriser à travailler en voyageant, ou s’autoriser à voyager pour son travail. Où mettre la limite entre vacances et plaisir de la liberté en entreprenariat.

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

plus de lecture

les favoris

Categories

découvre les

Explorer

DÉCOUVRE LA MEILLEURE STRATÉGIE DE VENTE POUR ATTEINDRE TES PREMIERS 100K AVEC TES PROGRAMMES EN LIGNE

REJOINS the GLAD'LIST

Offert !