Les 7 étapes pour préparer le lancement de sa formation - Glad Up Agency
Les 7 étapes pour préparer le lancement de sa formation (1)

Les 7 étapes pour préparer le lancement de sa formation

Le lancement de sa formation c’est la grande aventure, on passe du temps à trouver l’idée, à comprendre comment tout ça fonctionne puis à la créer… Mais régulièrement, je vois des lancements bien peu optimisés et les résultats ne suivent pas. C’est bien dommage après tous ces efforts !

Le problème c’est le lancement, il est souvent très peu organisé ni structuré et les stratégies ne sont pas souvent adaptées. Pour préparer le lancement de sa formation, il faut s’y prendre des mois à l’avance, je t’en dis plus dans cet article.

Ps : Lis bien jusqu’au bout, j’ai un cadeau pour toi à la fin 😉.

1. Créer une communauté pour réussir son lancement

a. Les réseaux sociaux

La première erreur que je vois souvent c’est le manque de communauté ou pire le manque d’engagement. En copywriting et même en marketing en général on dit : 

 Les gens achètent chez les personnes qu’ils connaissent et en qui ils ont confiance.” 

 Alors oui, c’est long et ça nécessite de prendre le temps et d’apprendre à utiliser les réseaux sociaux, mais c’est super important. Attention, ne te mets pas sur tous les réseaux, c’est complètement inutile et tu vas te disperser. 

Choisis le réseau social où se trouve ton client cible et mets y toi à fond. Une fois que tu maîtriseras, tu pourras choisir d’élargir ton champ d’action.

b. L’importance du SEO lors du lancement

Le SEO, c’est la base ! Pour se faire connaître, il n’y a pas 50 façons et quand tu veux aller vite tu te diriges vers la publicité en ligne. Mais mettre en place une stratégie à long terme est vraiment important et c’est là que rentre en compte le référencement naturel.

Pour le lancement de ta nouvelle offre, tu vas rédiger une belle page de vente bien percutante, mais si tu n’as aucun trafic sur ton site. Qui va bien pouvoir tomber dessus ? 

Apprends à maîtriser les techniques de référencement naturel et rédige des articles en lien avec la future formation que tu lanceras. Tu auras ainsi, des lecteurs qui circulent chaque jour sur ton site et qui prennent plaisir à lire ton contenu.

c. La liste email, un facteur clé pour un lancement

Ohhhh my god ! Le nombre de mes coachés qui me disent : 

_ “Une séquence d’onboarding ? non je n’ai pas”
_ “Oui j’ai un lead magnet, mais je n’envoie pas beaucoup d’email.”
_ “Non, mais je ne veux pas les embêter avec mes emails…”
_ “Mais non, l’emailing est mort de toute façon !” 😒

Alors stop ! La liste emails est essentielle, tu n’as jamais entendu dire : 

“L’argent est dans la liste.”

Et bah c’est vrai, j’ai même envie de dire que c’est une priorité. Tu dois très rapidement récolter des emails et t’occuper de ta liste. Non la communauté ce n’est pas juste tes réseaux sociaux bien au contraire, les abonnés de ta liste le sont aussi, ce sont même des VIP !

 2. Choisir la stratégie à adopter pour son lancement

a. Ce que l’on veut / peut faire pour ce lancement

Pour préparer le lancement de ta nouvelle offre, il ne suffit pas de copier sur le voisin. Il faut déjà savoir ce que tu es capable de faire. Si tu ne te sens pas de faire une masterclass et bah oublie ! Pas besoin de faire quelque chose qui va te mettre dans la difficulté et que tu risques foirer à cause du stress.

Et puis il faut que tu restes aligné avec tes envies et tes convictions. Ce n’est pas parce qu’on te dit qu’il faut faire une réduction de 50% pour attirer le client qu’il faut le faire. Reste fidèle à ce que tu es et mets en place des stratégies avec lesquelles tu te sens bien.

b. Une stratégie de lancement adaptée à ta situation

Une fois de plus, ne copie pas ce qui se passe ailleurs. Tu n’as pas la même formation, tu n’es pas la même personne et surtout tu n’as pas forcément la même communauté. J’ai vu des lancements qui cartonnaient en ne sortant pas du tout du cadre d’Instagram, dois-tu pour autant faire pareil ? Certainement pas.

Analyse tes points forts et choisis une stratégie adaptée à ta situation. Il y a de nombreux choix possibles, faire un challenge, un jeu concours, trouver des affiliés, etc. Mais tu dois te poser une seule question, qu’est-ce que mon client cible veut ? 

3. Organiser son lancement

a. L’importance du rétroplanning

Une fois que tu as une idée de ce que tu veux faire, il faut t’organiser. Sache que ton lancement va durer au moins 1 mois (voir plus). Il va y avoir la phase de préparation, puis le lancement et tu dois savoir exactement où tu vas. 

Le rétroplanning va te permettre d’avoir une vision claire du chemin à parcourir. Tu vas savoir quoi faire et quand le faire. L’avantage c’est que tu resteras zen tout au long du processus, car tout sera programmé.

b. Se fixer des objectifs

Avant même de débuter quoique ce soit, tu dois te fixer des objectifs. Une autre citation que j’aime beaucoup :

Qui veut la fin justifie les moyens.”

Tu as donc le choix, tu peux être raisonnable et te donner de petits objectifs ou voir grand 😍 ? Mais si tu choisis l’option 2, il va falloir se bouger et avoir une stratégie en béton. Si tu veux mon avis : Vois grand et donne tout ! Tu ne t’es pas donné autant de mal pour faire un lancement à moins de 10 000€. Donne-toi de gros objectifs et prépare-toi à les réaliser !

En le téléchargeant tu vas :

✅ Avoir un guide à remplir pas à pas qui va t’aider à organiser ton lancement
✅ Savoir quoi faire durant ce lancement et dans quel ordre
✅ Rester zen face à ce qui t’attend

Ce guide t’accompagnera dès le début pour te guider vers la réussite de ton lancement page après page …

4. Créer du contenu pour préparer au lancement

a. Sur le réseau social de ton choix


On a la stratégie, le planning et on est remonté à bloc 💪. Il est temps de
préparer le lancement. Il ne suffit pas de sortir sa formation du jour au lendemain pour que ta communauté se jette dessus. 

Tu vas devoir la préparer, ne t’éparpilles pas surtout et choisis ton réseau de prédilection. Tu vas devoir créer du contenu pertinent et en rapport avec la thématique de ta formation. Tu dois prouver ton expertise, alors ne fait pas de rétention d’informations ! Crée du contenu à haute valeur ajoutée, c’est ça que les gens veulent.

Puis prépare-les à l’arrivée de cette formation. Dis-leur que quelque chose se prépare et fais-les participer aux backstages de l’entreprise. C’est le moment pour qu’il y ait le plus d’engagements possible.

b. La newsletter, la clé d’un lancement réussi


Ma pauvre newsletter si souvent délaissée … Comme je te l’ai dit plus tôt, les abonnés de ta liste sont tes VIP. Tu dois tout donner pour créer un lien fort avec ta communauté. Comme pour les réseaux sociaux, partage du contenu à haute valeur ajoutée pour les remercier de te suivre et ils te le rendront bien.

Partage ton quotidien, tes valeurs, tes convictions et tes doutes. Incite-les à te répondre, crée des questionnaires et fais-les participer à la création de ta formation. Pourquoi ne pas leur demander de t’aider à choisir son nom ? Ils se sentiront impliqués et ils seront prêts à l’arrivée de ton produit.

5. Une page de vente efficace pour un lancement réussi

a. Une parfaite connaissance de son persona

Pour bien écrire, je ne le répéterai jamais assez, il faut savoir à qui on s’adresse. Avant d’écrire la moindre ligne, tu dois donc faire des recherches sur ton client cible. C’est quelque chose qui est censé être fait avant la création de ton offre, mais malheureusement c’est souvent pris à la légère.

Voici quelques astuces pour apprendre à connaître ton client cible. Rédige un questionnaire et discute avec les gens, c’est la seule solution. Ton questionnaire seul ne t’apportera pas assez de réponses, mais si tu discutes avec quelqu’un  tu auras plus d’informations.

b. La structure idéale

Il existe plusieurs structures différentes, mais personnellement je reste sur les fondamentaux. Une page de vente doit permettre aux lecteurs de se sentir concernés par l’histoire qui est racontée. Le problème est le sien, les émotions aussi, il est subjugué par ce texte qui semble lui être adressé …

Une structure bien connue est AIDA

  • Attention 
  • Intérêt 
  • Désir 
  • Action 

On y ajoute une bonne dose de storytelling pour aider le lecteur à se projeter et on n’oublie pas de répondre aux objections. Une page de vente c’est un peu plus compliqué que ça, mais je prévois une petite surprise en bas de page (encore un peu de patience !).

6. Préparer son tunnel de vente


a. Définir la bonne stratégie

Le tunnel de vente c’est ce qui va prendre le lecteur d’un point A et l’emmener jusqu’à l’achat. Il y a plusieurs possibilités, exemple : Tu crées un lead magnet puis la séquence email se lance pour emmener ton lecteur sur la page de vente puis à l’achat.

Est-ce que ça s’arrête là ? Oui c’est possible, mais tu peux aussi prolonger le tunnel avec un bump. C’est une offre plus légère qui sera proposée entre le moment où l’on rentre son numéro de CB et le moment d’appuyer sur achetée. Il existe plein de possibilités, le tunnel de vente est très important et doit être réfléchi.

b. Rédiger une séquence e-mails percutante

Alors forcément, il ne suffit pas d’écrire des emails lambdas pour vendre sa formation. Le copywriting rentre en jeu au même titre que pour la page de vente. Il va y avoir un parcours obligatoire par lequel le prospect doit passer avant de se transformer en client. 

Comme pour la page de vente, la séquence va devoir parler au lecteur et répondre à toutes ses questions. Que ce soit la page ou la séquence, les 2 prennent la place du commercial.

7. Avoir un mindset solide

a. L’importance de ne pas faiblir pendant le lancement

Et enfin le mindset, l’état d’esprit est essentiel pour réussir son lancement. On est tous amenés à se retrouver confrontés au syndrome de l’imposteur au mauvais moment. Ce lancement te tient à cœur, car c’est ton business, c’est ton bébé et tu y as donné du tien pour y arriver …

C’est pour ça qu’arriver au lancement c’est la pression pour toi. Tu es fatigué par tout ce qui a été mis en place en amont et tu es stressé. Est-ce que ça va fonctionner ? Est-ce que j’ai pensé à tout ? Suis-je à la hauteur ? Il est trop tard pour craquer et ta baisse de régime va se ressentir sur tes ventes alors on garde le cap 💪.

b. Les avantages de se faire accompagner

La personne qui va t’accompagner dans ton lancement ne va pas avoir toute cette partie émotionnelle. Il aura un regard extérieur et stratégique sur ce qui est en train de se passer. À ce moment-là, c’est primordial d’avoir quelqu’un sur qui s’appuyer pour réagir et rebondir en cas de problème. 

De plus, se faire accompagner c’est ne pas être seul du début à la fin. J’accompagne mes coachés dans chaque partie de leur lancement, ils apprennent et pourront appliquer les stratégies que je leur aurais données pour leurs futurs lancements.

Le lancement est loin d’être une mince affaire

Je sais que si tu me lis c’est que tu envisages de passer par là toi aussi. Franchement je t’y encourage, en 2021, vendre ses produits en ligne n’est pas un simple rêve c’est une réelle opportunité qu’il faut saisir. 

C’est pour ça que j’ai décidé de t’aider et pour cela je t’offre un guide pratique pour réaliser ton lancement. Mais ce n’est pas tout, tu vas découvrir dès le premier email que j’organise un concours en interne pour gagner un accompagnement d’une heure avec moi. Tu auras aussi accès à mon groupe Facebook, c’est un endroit où je prévois de nombreuses surprises pour t’aider. 

Ps : Laisse-moi un commentaire pour me parler de ton projet 👇

En le téléchargeant tu vas :

✅ Avoir un guide à remplir pas à pas qui va t’aider à organiser ton lancement
✅ Savoir quoi faire durant ce lancement et dans quel ordre
✅ Rester zen face à ce qui t’attend

Ce guide t’accompagnera dès le début pour te guider vers la réussite de ton lancement page après page …

février 9, 2021

  1. j’adore tes articles et ton insta est telllllement bien aussi 😉
    Merci de partager avec autant de clareté !
    https://je-suis-commercant.fr

  2. En lisant ton article, j’ai l’impression d’en être encore loin. Pourtant, c’est bien mon objectif: créer une formation et la vendre. Pour le moment, je développe ma communauté. J’espère que ca marchera !!!

    • Maëva dit :

      Il n’y a pas de raison que ça ne fonctionne pas. C’est un super début de développé sa communauté et surtout de l’engagée. N’oublie pas que mieux vaut avoir peu d’abonnés mais qu’il soit qualifié.

  3. Antoine dit :

    La fameuse technique AIDA ! Je me suis initié au copywriting et je dois dire que j’aime bien ça, donner un poids à mes mots ! Merci pour cet article récap d’un lancement 🙂

  4. Amandine dit :

    Ca fait du bien de revoir toutes ces étapes bien structurées! J’aurais juste une petite remarque sur le type d’objectif à se mettre. Se donner comme objectif un chiffre d’affaire peut être motivant mais le problème, c’est qu’on n’a aucune vraie prise dessus. Pour moi, un objectif doit être formulé de telle sorte que l’on puisse agir dessus. S’il est bien choisi, l’intention de gagner x€ derrière peut être atteint mais c’est une chose sur laquelle nous n’avons aucun contrôle. Par exemple, se donner comme objectif de réaliser x livre/masterclass/post sur les réseaux et de mettre l’accent sur telle caractéristique de notre produit ou, mieux, sur le changement qu’il nous apporte est plus efficace en terme de satisfaction, de “mission accomplie”. En tout cas, merci pour cette mise au point!

    • Maëva dit :

      Avec plaisir, je pense que quand on lance une offre c’est pour la vendre. EN ce fixant un objectif en terme de chiffre, on met les choses en place pour réussir 😀

  5. F dit :

    Très bon article et très professionnel.

  6. Le plan d’action parfait à suivre à la lettre pour son lancement. C’est vraiment super détaillé donc merci, je le garde de côté précieusement en attendant d’en avoir besoin pour mon lancement, j’espère bientôt 😉

  7. Nicolas dit :

    Très bon comme d’hab !! Merci pour la richesse de tes contenus !! Pour la séquence d’emails c’est ce qui me fait peur… j’ai peur de saouler mes abonnés… Quand moi je reçois trop de mails … je me désabonne ! Du coup j’hésite vachement

    • Maëva dit :

      Si tu te désabonnes c’est que tu n’es pas un client. J’ai travaillé pour une cliente qui avait 12 emails pour son lancement et comme sa liste était qualifiée, pas de désabonnement. N’oublie pas que ce qui nous soule c’est de recevoir des emails chiants, mais si tu partages de la valeurs et des choses concrètes qui vont répondre à la problématique de ton lecteur, il sera content de recevoir tes emails. Tu dois créer un rendez-vous avec ta liste email.

  8. Caroline dit :

    merci pour ton article, mais j’ai la sensation que tout cela prend des mois ! Quand tu parles de rétro-planning, je comprends bien, mais je ne sais pas vraiment quoi mettre dedans ?

    • Maëva dit :

      Il faut que tu mettes les étapes de ta stratégie de lancement, oui ça prend du temps, mais en faisant bien les choses tu auras un réel résultat derrière.

  9. Elisa dit :

    Merci pour ton article, j’ai téléchargé ton guide. Ça a l’air facile comme ça. C’est très bien expliqué. Merci Elisa

  10. Sorelle dit :

    Très utiles comme information.
    Malheureusement je ne suis pas encore à ce niveau avec mon blog. Je dois encore bâtir ma liste.
    Mais je sais déjà où aller quand ce sera le cas.😊

    Merci

  11. Je viens de decouvrir ton blog et je vais m’inscrire de suite! Merci pour toute la valeur que tu apportes!!

  12. Carole dit :

    Trop bon cet article Mae, ça complète bien l’accompagnement que tu fais avec moi et que JE RECOMMANDE à 200% !!
    C’est cool ça donne une vue d’ensemble sur la progression !
    Aller je m’y remets !

  13. yseult dit :

    Merci pour tous ces conseils. J’y suis bientôt ! 😊😉

  14. Rodney Lajoie dit :

    Ont voir la perfection pour bon Storytelling..

  15. Gaëlle dit :

    Merci pour ces étapes claires et précises. C’est bien que tu rappelles l’intérêt du e-mailing ! Beaucoup en sous-estime la force de leur liste ! 😊

  16. POLI dit :

    Le rétroplanning me semble effectivement super important pour rester focus sur son lancement.
    Merci pour ces conseils

    • Maëva dit :

      Avec oui plaisir, oui il faut avoir un plan d’action pour réussir. N’hésite pas à télécharger mon guide pour organiser ton lancement pas à pas 😊

  17. eric dit :

    Merci pour cet article très utile et pertinent. Je ne suis encore à la phase de créer une formation … mais j’y réfléchi sérieusement et tes conseils me sont d’une grande utilité … il me permette de prendre un recul nécéssaire pour ne pas que me concentrer sur le contenu et planifier dans le temps chaque étape avec leurs pertinences et impacts requis 🙏

    • Maëva dit :

      Ça va venir vite alors tu peux commencer à préparer ta communauté à un prochain lancement 😊. N’hésite pas à télécharger mon guide, il t’aidera dans ces étapes

  18. Magali Cochez dit :

    Merci Mae pour l’excellent récapitulatif de toutes ces étapes clés. J’ai encore du pain sur la planche!

  19. LaurA dit :

    Merci Mae, c’est vraiment TOP ! Article clair et pertinent.

  20. Merci pour ce récapitulatif, synthétique et bien structuré. Il me servira d’aide-mémoire pour lancer ma formation à la couleur. En attendant je continue à travailler ma “vitrine” , un blog pour développer son sens de la couleur et de l’harmonie.

  21. Alex dit :

    Cet article aide à (re)mettre les idées en place et assène quelques “coups de pied aux fesses” bien sentis et salvateurs ! 😉
    Je suis tout à fait d’accord avec toi : j’ai toujours vu les inscrits sur ma liste emails comme mes “abonnés VIP”.
    Mais je dois avouer que depuis que j’ai créé un groupe Facebook (récent), les choses sont un peu moins claires pour moi : j’ai beaucoup plus d’interactions avec les membres du groupe, qui ont aussi fait l’effort de s’inscrire…

    • Maëva dit :

      Ah ah je n’ai pas pensé aux coups de pied au fesses pourtant mdrrr. Effectivement la liste e-mail est important et même si tu as ton groupe facebook, je l’abandonne pas 😊. N’hésite pas à télécharger mon guide pour t’aider à réussir ton lancement.

  22. Marie dit :

    Bonjour Maëva,
    J’ai fait quelques erreurs et oublis pour mon lancement mais je pense avoir fait l’essentiel. Pourtant, je n’ai pas vendu un seul exemplaire de ma formation. Je ne parviens pas à comprendre pourquoi. J’ai une petite liste, c’est sûr (environ 400 personnes) mais elle est qualifiée et réactive. J’ai fait des enquêtes sur mes deux cibles principales avec des entretiens téléphoniques. Ma page de vente n’est peut-être pas optimale mais je bosse le story telling avec ma newsletter depuis des semaines.
    Bref, je suis au point mort… et un peu désespérée.

    • Maëva dit :

      Ah mince, je suis désolée de lire ça. N’hésite pas si tu veux qu’on s’appelle pour en parler. Je peux peut-être regarder ce qui ne fonctionne pas bien.

    • Maëva dit :

      N’hésite pas à télécharger mon guide, je viens de voir qu’il ne s’affichait pas 🤦‍♀️. C’est pour t’aider à réussir ton lancement

  23. Aline dit :

    Je suis en plein lancement et je me dis, à la lecture de ton article, que je ne m’en sors pas trop mal 🙂 J’ai la communauté, le SEO qui marche bien, la newsletter active mais pas trop, la séquence d’email de vente, mais ce n’est que le 2e jour alors difficile de tirer des conclusions pour l’instant… Merci de ces détails que tu nous fournis !

  24. Bénédicte dit :

    Merci pour cet article. Avant le lancement, il y a la préparation de la formation. C’est déjà la mise en place technique qui me semble une montagne ou plutôt une terre inconnue.

  25. Caroline dit :

    quand tu parles d’onboarding, déjà tu me perds, je commence à m’y faite, mais c’est tout un vocabulaire que je n’ai pas. je ne connais pas non plus la différence entre masterclass, mastermind, webinaire, live….

  26. Kevin Detem dit :

    Merci pour ce process 🙂 Bonne checklist à suivre!

  27. Merci beaucoup pour cet article très intéressant. Moi qui débute, tu expliques tout de manière très clair. Je suis encore très loin d’avoir tout appliqué comme il le faut mais tu donnes beaucoup de bonnes clés pour y arriver. Merci et bravo! Marianne

  28. […] Lancer une offre de coaching sur le web, ça se prépare. NON, il ne suffit pas de faire une page de vente et d’écrire dans sa bio Instagram que l’on est coach. Lorsque j’ai décidé de lancer mon offre, j’ai procédé à un lancement, comme si c’était une formation en ligne. N’hésite pas à aller découvrir mon article : Les 7 étapes pour préparer le lancement de sa future formation. […]

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

plus de lecture

les favoris

Categories

découvre les

Explorer

DÉCOUVRE LA MEILLEURE STRATÉGIE DE VENTE POUR ATTEINDRE TES PREMIERS 100K AVEC TES PROGRAMMES EN LIGNE

REJOINS the GLAD'LIST

Offert !