5 raisons d’utiliser la newsletter pour améliorer ses ventes - Glad Up Agency

5 raisons d’utiliser la newsletter pour améliorer ses ventes

 

La newsletter est très souvent mal utilisée voir pas du tout, alors que c’est un outil très puissant. Il y a quelque chose que je ne supporte pas, c’est les emails promotionnels que je reçois sans cesse alors que je n’ai rien demandé et que je ne connais même pas la marque. 

Ma mission dans cet article, c’est de t’expliquer en quoi créer une newsletter peut transformer ton business et augmenter tes ventes. J’ai une conviction très forte qui est de mettre mon client au cœur de mon entreprise et de privilégier l’humain. Voilà pourquoi j’utilise la Newsletter pour ça.

 

1. La newsletter pour faire connaissance 

 

Dès la réception de mon bonus, je lance ce qu’on appelle une séquence d’onboarding. C’est une séance de bienvenue composée de 4 emails. Mon but à ce moment-là c’est de faire connaissance et de créer un lien directement avec les nouveaux arrivants. 

Je commence par offrir mon cadeau, puis je me présente et j’explique pourquoi je fais ce que je fais. Ce sont des emails qui partent automatiquement et qu’il ne faut pas hésiter à faire évoluer (c’est justement ce que j’ai prévu de faire prochainement). N’hésite pas à te dévoiler et à montrer qui tu es. 

Mon objectif avec ces emails c’est de faire connaissance et donc de pousser mes nouveaux abonnés à me répondre. Je cherche à établir un contact et une conversation. La plupart du temps, mes abonnés me rejoignent directement sur mon instagram, qui est mon réseau de prédilection. Cependant, régulièrement c’est à mes emails qu’on me répond pour mon plus grand bonheur. Si tu n’es pas encore inscrit à ma newsletter, télécharge mon bonus en fin de page 😉 et faisons connaissance.

La newsletter pour créer un lien avec ses abonnés

2. Faire connaître sa marque 

 

Dans mon cas, ma marque c’est moi donc ça rejoint le fait que je fasse connaissance avec mes abonnés. Cependant, pour certains de mes clients la marque représente leur entreprise ou leur site ecommerce. 

La newsletter va permettre de présenter la marque, je préconise toujours de présenter aussi les dirigeants pour la rendre plus humaine. Ensuite il faut parler de l’entreprise, pourquoi existe-t-elle, quel est son rôle et quelles sont ses valeurs. 

La marque peut avoir des convictions fortes, être positionnée sur certaines idées, mais pas seulement. Il est aussi possible de se positionner contre certaines actualités, par exemple le black friday. Le fait d’utiliser la newsletter pour partager ce genre de choses permet de rallier sa communauté à sa cause, si tu partages des idées communes, le lien ne sera que plus fort.

 

3. Créer un lien grâce à la newsletter

 

C’est en utilisant la newsletter de cette façon que tu vas réussir à créer un lien avec tes abonnés. Ne te serre pas de ta newsletter seulement pour partager tes derniers articles. C’est en leur partageant tes pensées, tes idées, tes convictions, et ce contre quoi tu te bas que tu réussiras à créer un lien avec eux. 

Pour cela, il faut qu’il y ait un échange et c’est là que c’est le plus difficile. Si tu as déjà une newsletter, tu dois avoir du mal à faire en sorte que tes abonnés te répondent et c’est normal. Déjà, tu as forcément une partie qui n’ouvre même pas tes emails et c’est là qu’il est important de faire un nettoyage. Ne garde pas ces abonnés-là sinon ton autorépondeur va te coûter de plus en plus cher  pour rien.

Pour pousser tes abonnés à te répondre, il faut déjà que tu les intéresses, mais il faut aussi que tu leur poses des questions. Soit patient, car ça ne va pas fonctionner du premier coup, mais insiste et continue de persévérer. Dans la rédaction de ton email, tu dois avoir un objectif principal (une réponse, lire ton article, provoquer un achat, etc.). Rédige en gardant cet objectif en tête et fais en sorte de provoquer des réponses pour réussir à créer un lien.

La newsletter pour créer un lien avec ses abonnés

4. Prouver son expertise 

 

J’utilise ma newsletter comme j’utilise mon blog et mes réseaux sociaux. Je suis persuadée que la newsletter n’est pas l’endroit pour vendre quoi que ce soit. Tu peux éventuellement conseiller des formations que tu as déjà faites et faire un peu d’affiliations, mais seulement si c’est pour apporter un témoignage et recommander quelque chose qui peut aider ta communauté. 

Personnellement, je le fais de temps en temps, mais sans plus. Ce que je préfère faire c’est apporter de la valeur gratuitement à mes abonnés. S’ils sont dans ma liste, c’est qu’ils sont intéressés par le copywriting, je leur donne donc des conseils pour les aider à maîtriser cet art. 

En partageant mon savoir, j’appuie mon expertise et je démontre mon savoir. Je prouve de quoi je suis capable et de ce fait j’attire à moi les personnes qui ont besoin de mes services. La newsletter est l’endroit parfait pour faire cela, tu vas intéresser tes abonnés et les pousser à te poser des questions et donc créer un lien (bingo).

 

5. Partager son quotidien 

 

N’oublie pas que tu parles à des humains, des gens qui sont comme toi et moi et qui n’ont pas envie d’être traités comme des clients potentiels. Partage ton quotidien et celui de ton entreprise, partage tes difficultés et tes victoires. Intègre les abonnés de ta newsletter à ton quotidien, c’est comme ça que tu créeras une vraie communauté. 

Ce qui est sympa à faire, c’est de les transformer en membre actif de ta communauté. Tu peux  leur créer des surprises, tu peux attiser leur curiosité en lâchant des bribes d’informations sur les nouvelles offres que tu crées, tu peux aussi leur demander leur avis en créant des sondages. Exemple, tu peux demander leur aide pour trouver un nom pour ta nouvelle offre, ils se sentiront investis et intégrés dans une communauté. 

 

Pourquoi est-ce utile d’utiliser la newsletter ?

 

Une fois que tu auras une liste emails investis, ils seront devenus des fans. Ils te suivront, car ils seront intéressés par ton contenu, ils auront confiance en toi et en ton expertise. Le jour où ils auront besoin de tes services, ils feront appel à toi, car ils te connaîtront. 

Si demain, tu décides de sortir une formation ou une nouvelle offre. Tu devras créer une séquence d’emails marketing pour vendre ce nouveau produit et tu auras besoin d’une page de vente. Tu seras peut-être passé par un copywriter pour rédiger ses contenus ou pas. Mais si tu as une liste emails de prospects chauds ou plutôt de fans (c’est plus sympa comme nom !), ils seront prêts à acheter ton nouveau produit.

Ne néglige pas ta liste d’emails, c’est vraiment important pour ton business. Tu peux décider de l’écrire toi-même ou de la déléguer, peu importe. Le principal c’est que tu crées un lien avec tes abonnés et pour cela, tu dois connaître parfaitement ton client cible (et oui, encore lui). Pour t’aider, j’ai écrit un article à ce sujet : Comment bien définir son persona ?

 

Dis-moi en commentaire si tu as une newsletter et quelles sont tes difficultés avec ta liste d’emails. 

5 raisons dutiliser la newsletter pour améliorer ses ventes

 

 

 

Partage cette épingle sur Pinterest
si tu as aimé cet article. 
Comme ça,
tu partages des infos intéressantes
tout en me soutenant 
😉

janvier 12, 2021

  1. Des astuces que je dois appliquer de toute urgence je crois ^^ merci pour tes conseils 😉

  2. Nicolas dit :

    Top cet article ! C’est vrai qu’avec la légitimité que confère la Newsletter il nous est possible de faire autre chose que simplement rappeler qu’on existe. Personnellement je m’en sers pour l’heure plus comme d’une sorte de synthèse mensuelle. J’adore l’idée d’essayer de créer du lien en posant des questions. Pour le moment j’avoue ne pas avoir essayé… On commencera à la prochaine d’autant qu’effectivement comme tu le dis ça va prendre du temps :). Merci Maéva

  3. Manu dit :

    Merci pour cette article Maeva!

    Cet article me fait penser qu’il faut que je sois plus ma newsletter

  4. Shirley dit :

    Merci beaucoup pour ces conseils qui, je suis sur, vont m’aider. Voilà 1 an que j’ai ma newsletter, mais j’ai beaucoup de mal à créer cette relations avec mes lecteurs. Je vais y travailler.

    • Maëva dit :

      Ce n’est pas simple de créer un lien via la newsletter, c’est pour ça que j’ai mon compte Instagram pour le côté communauté. Mais continue de persévérer et tu vas voir que ça va venir. N’hésite pas à me contacter si tu as besoin de conseils.

  5. Lilie dit :

    Mes difficultés : Être régulière, et avoir des sujets qui incitera à ouvrir le mail.
    Merci pour cet article qui m’encourage à continuer.

    • Maëva dit :

      Je comprends ce n’est pas simple au début, mais n’hésite pas à regarder ce qui se fait dans ta thématique, exemple sur les réseaux sociaux, et les questions qui en découlent en commentaire. Tu auras des idées comme ça.

  6. Maria dit :

    Merci pour le partage. Je n’ai pas encore de newsletter mais j’y songe. Je me rends compte qu’il y a beaucoup de travail !

    • Maëva dit :

      Plus tu feras une newsletter régulière moins tu auras de travail de recherche. Pas besoin de faire 4 pages si tu envoies chaque semaine, mais propose un sujet et traite le à fond, n’hésite pas à te donner des objectifs et à les découper pour que le contenu soit moins lourd. Outre le fait que c’est du travail, les gens veulent des choses qui se lisent bien et facilement.

  7. Julie dit :

    Merci Maëva pour cet article très clair !
    Pour l’instant, je n’ai fait qu’une séquence de 3 mails automatiques après le téléchargement de mon bonus. Malgré les questions posées dans chacun d’eux, peu de réponses en effet. Mais heureusement, les mails reçus des personnes qui prennent le temps de répondre sont très positifs !
    Maintenant, je dois m’atteler à écrire une newsletter régulière. Tes conseils me seront donc précieux ! Merci.

    • Maëva dit :

      Oui c’est normal que au début les gens n’osent pas, c’est à force de persister et de leur montrer qui tu es qu’ils vont commencer à te répondre. Pareil, plus tu apporteras de la valeur plus il risque d’y avoir des questions et donc des réponses :). Merci pour ton commentaire 🙂

  8. Marion Geyres dit :

    Un levier de communication incontournable aujourd’hui 🙂 !merci

  9. Merci Maëva pour cet article très intéressant. J’ai déjà une newsletter et je me rends compte de plusieurs choses : Autant, j’arrive à définir un objectif par newsletter, autant j’ai parfois du mal à définir une stratégie plus globale (typiquement pour ma séquence de bienvenue). Et j’ai aussi l’impression qu’on peut vendre par email. Tu dis que pour toi, ce n’est pas le bon endroit. Pourquoi ? Tu préfères les lancements et webinaires par exemple ? Ou le 1to1 téléphonique ?

    • Maëva dit :

      Alors déjà, merci pour ton commentaire :). Et non pas du tout, je suis pour l’emailing à fond, mais justement. Si tu différencie bien ta newsletter à tes emails de vente c’est là que tu feras plus de ventes. Les gens détestent recevoir des emails de vente de personnes qu’ils ne connaissent pas. Prends le temps de créer un lien via ta newsletter et lorsque tu lanceras ton produit, les gens seront plus réceptifs. N’hésite pas à me contacter si tu veux que je t’aide à établir la bonne stratégie.

  10. Alex dit :

    Article qui génère une réflexion intéressante, comme on le voit dans les autres commentaires (oui, j’aime bien les lire aussi ! 😉). J’ai un simple mail de bienvenue, il va peut-être falloir que je réfléchisse à proposer une séquence d’onboarding… c’est noté sur ma to-do-list !
    C’est vrai que j’ai plutôt tendance à associer “communauté” et réseaux sociaux. Mais je fais le constat que j’ai probablement moins de 10% de mes abonnés qui le sont des deux côtés ! Du coup, ça tient la route d’essayer d’animer aussi une ‘communauté e-mail’, même si ça me semble effectivement moins évident que sur les réseaux…

    • Maëva dit :

      Oui c’est super important, de plus c’est via ta liste email que tu vendras en premier donc ne les néglige pas. Ce sont tes VIP 😉

  11. Florian dit :

    Yes, l’email c’est top.
    Je l’utilise (pour le moment) dans l’optique de créer une relation. Ca doit faire 3/4 mois que j’envoie un email par jour, c’est juste top !

    • Maëva dit :

      Effectivement c’est génial, ça prouve que non l’emailing n’est pas mort. Même si certains tendent à y croire.

  12. Article très juste et très détaillé. Que de bons conseils, comme toujours 😉

  13. Sorelle dit :

    Je crois que cet article vient à point nommer, puisque je viens d’intégrer la newsletter dans mes objectifs de l’année pour mon blog.
    Je ne savais pas trop quoi faire après avoir envoyer le mail du bonus, mais avec tes conseils je crois que je peux commencer à travailler là dessus.
    Merci Mae pour toutes ces astuces.

    • Maëva dit :

      N’oublie pas de faire d’abord une bonne séquence d’onboarding pour souhaiter la bienvenue à ton abonné et te présenter ainsi que lui expliquer ce qu’il va trouver par ici 😉 Bonne chance pour ce bel objectif

  14. Elisa dit :

    Je ne pensais pas que c’était aussi important,
    Je n’ ai pas encore de liste d’emails, et une fois que j’ en aurais une, je prendrai contact avec toi.
    Merci pour ton article

  15. Karine dit :

    Merci pour cet article très intéressant ! J’ai commencé il y a quelques semaines à changer le style de mes newsletters… Fini les emails juste pour annoncer la sortie de ma vidéo !
    Maintenant je raconte des anecdotes de ma semaine en lien avec ma thématique, je pose des questions et ça marche ! Les abonnés me répondent !
    Par contre il faut vraiment que je revois ma séquence qui accompagne le bonus… Pas au point celle-là ! Je m’appuierai sur ton article !

    • Maëva dit :

      Oui elle est importante pour captiver le lecteur dès le début. Bravo d’avoir procédé à ce changement en ce qui concerne ta newsletter. Tu vas voir ça va payer, n’hésite pas aussi à leur donner beaucoup de valeur.

  16. Delphine dit :

    Je ne connaissais pas la première réponse, pour l’instant je n’envoies qu’un mail de départ avec le bonus. J’ai toujours cette peur d’envoyer trop d’emails et d’avoir trop de désabonnements, des conseils ?

    • Maëva dit :

      Déjà, il ne faut pas avoir peur du désabonnement. Quelqu’un qui part, c’est quelqu’un qui n’est pas intéressé et qui ne t’achètera rien donc c’est très bien qu’il quitte ton autorépondeur de lui même. Puis n’ai pas peut d’envoyer des emails, c’est les emails chiant qui nous embête, mais si tu partage de la valeur, tes abonnés seront content de recevoir des emails de toi.

  17. cédric dit :

    Top article encore ! Deja que ton insta est fabuleux à suivre mais c’est tout aussi agréable et instructif de te lire !

  18. Bonjour Maë,
    Très instructif, une fois de plus 😉
    Quel application de mailing utilises-tu ? Y en a-t-il de meilleures que d’autres ?

    • Maëva dit :

      J’utilise ActiveCampaign, je n’en ai pas essayé d’autre car je suis très contente de celui-là. Je pense qu’en règle général, ils se valent.

  19. Sarah Zendrini dit :

    Excellent article ! Merci pour ton expertise vraiment enrichissante et pleine de valeur.

  20. Julien dit :

    Merci beaucoup pour ton article ! C’est exactement ce dont j’ai besoin en ce moment. J’ai vu que tu avais déjà posté une réponse concernant la fréquence de mails envoyés.
    Pour ma part, je me dis que je n’aime pas forcément recevoir des mails trop souvent de la part de ceux à qui je donne mon mail. Peut être ai-je tort 😅.
    De plus, je me dis qu’à force, je risque de plus souvent tomber dans les spams des abonnés. Pire, de finir par être considéré comme spammeur pour Gmail, Yahoo etc.
    Du coup ça me bloque… De ton côté comment procèdes-tu ?

    • Maëva dit :

      J’envoie un email par semaine, mais je prends soins d’envoyer des choses concrètes dont mes abonnés ont besoin. On n’aime pas recevoir d’email inutile ou pas intéressant, mais si tu réponds aux problèmes de tes abonnés et que tu crées un lien avec eux, ils seront contents de recevoir tes emails. Partage un max de valeurs.

  21. Merci pour cet article très enrichissant ! Je vais suivre tes conseils et me dévoiler un peu plus dans mes mails pour que mes “fans” me connaissent mieux.
    Quelle fréquence recommandes-tu ? J’ai l’impression qu’il y a vraiment 2 écoles entre ceux qui envoient 1 mail quotidien à la “Antoine BM style” et ceux qui envoient 1 fois/semaine…

  22. Miren dit :

    Merci pour cet article: je bloque complètement sur ce sujet et je suis sûre que tes conseils vont m’aider à avancer 😊

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

plus de lecture

les favoris

Categories

découvre les

Explorer

DÉCOUVRE LA MEILLEURE STRATÉGIE DE VENTE POUR ATTEINDRE TES PREMIERS 100K AVEC TES PROGRAMMES EN LIGNE

REJOINS the GLAD'LIST

Offert !